Le stress au travail

Le stress au travail est un sujet qui a été longtemps tabou. Mais, avec la médiatisation de certaines manifestations extrêmes de ce stress, le "burn-out" (comme des vagues de suicides sur les lieux même du travail), la parole se libère. C'est un véritable enjeu de santé public mais les entreprises qui voient se multiplier les problèmes d'absentéisme, une baisse de la rentabilité sont aussi concernées.

 

stress au travail

Pour ajouter l'infographie sur votre site, veuillez ajouter ce code là :

 <a href=""https://www.nature-et-forme.com/page/dossier/le-stress-au-travail-infographie" title="Le stress au travail" width="850" height="1400"><img src="https://www.nature-et-forme.com/images/dynamic/not_attached/0000/8769/Infographie-magr-siumstress.png" alt="Stress au travail"/></a>

 

Comment mieux comprendre ce fléau ?

Penchons-nous sur certains chiffres. D'après une étude de TNS Sofres sur "Le stress au travail" réalisée en 2012 et une autre de l'INRS de 2013, on constate qu'un salarié sur quatre pense que son travail a une influence négative sur sa santé.

60% estiment que leur état de stress permanent est directement lié au travail !

Les travailleurs (toutes catégories confondues) dénoncent la charge de travail comme l'un des premiers facteurs de leur stress. C'est le deuxième problème de santé lié au travail. Ces chiffres mettent en lumière l'importance du stress. Des tentatives sont menées par des entreprises conscientes du problème. Mais cela reste marginal. Il aussi existe des solutions naturelles, sans effet secondaire, pouvant éviter au stress de s'installer, et d'aboutir au "burn-out" qui donnera lieu à une incapacité de travailler durant de longs mois.

Le stress prend racine dans une charge de travail trop importante.

Le déficit en magnésium peut également induire un malaise d'ordre physique ou psychique se transformant rapidement en stress. Ce déficit est à l'origine d'une instabilité et la personne concernée qui sera plus sensible à des difficultés de gestion et, ce qui pourrait n'être qu'un obstacle de moindre importance devient une complication quasi insurmontable ! Le salarié se sent en situation d'échec, il va entrer dans une spirale d'auto-dévalorisation au lieu de prendre le problème à bras le corps. Il est important d'apporter à l'organisme une quantité journalière de magnésium. Un organisme stressé utilisera davantage ces ressources et les carences en magnésium augmenteront le stress.

Quand le stress s'installe, l'organisme pour faire face mais en place un mécanisme faisant pénétrer dans nos cellules du calcium, mais pour que le calcium rentre dans la cellule, le magnésium doit sortir de celle-ci à part égale. Le magnésium se retrouvant alors en quantité importante dans le sang, va être éliminer par les reins pour conserver l'équilibre de base.

Plus le salarié stress, plus il élimine du magnésium et plus il devient vulnérable au stress, c'est un cercle sans fin !

Brisez-le en donnant à votre corps un apport journalier suffisant en magnésium.

La dose idéale pour une femme est de 360 milligrammes par jour et 420 pour un homme. Vous trouverez du magnésium dans certaines eaux minérales (regardez les étiquettes), les céréales complètes et semi-complètes, les légumes secs et légumes verts, les fruits de mer, les oléagineux (noix, noisettes, amandes) et enfin par des compléments alimentaires faciles à prendre et sans contre-indication.

TOP