Le sommeil, solutions naturelles

Publié le 16/11/2017 -

Sommeil difficile

Je le constate tous les jours à mon cabinet et sur les commandes du site, les troubles du sommeil figurent parmi les premières préoccupations de mes clients.

Et pour cause, avoir un sommeil défaillant ou non réparateur a des conséquences fâcheuses sur l’organisme et la santé.

Plus de 4 français sur 10 sont touchés par des troubles du sommeil.

Depuis 50 ans, nous avons perdu une heure de sommeil et deux heures pour les adolescents.

  • 22% des français sont insomniaques
  • L’insomnie touche en moyenne 50% des seniors
  • La ménopause, le syndrome prémenstruel et l’andropause augmentent les risques de troubles du sommeil.
  • 5 à 7% de la population générale souffre d’apnées du sommeil (15% après 70 ans) et 8,4% présente un syndrome des jambes sans repos dont 2% de formes sévères.

L’importance du sommeil et de la mélatonine

C’est un tiers de notre vie que nous passons à dormir, alors autant le faire bien si possible car ce temps est loin d’être perdu.

C’est le moment ou l’organisme utilise son énergie pour l’immunité, la défense, maintenance et la réparation du corps.

Le sommeil profond, en début de nuit est le moment privilégié pour la récupération physique.

En fin de journée, 2 à 3 heures avant que le soleil ne se couche, c’est le moment où commence la sécrétion de la mélatonine, qui se poursuit également pendant les 2 à 3h après l’endormissement.

La mélatonine est le chef d’orchestre de l’équilibre jour/nuit et c’est elle qui donne le rythme biologique à l’ensemble des cellules, des systèmes endocriniens et neuronaux.

Elle contribue également au processus de réparation nocturnes.

La mélatonine:  

  • protège les mitochondries,
  • est un puissant antioxydant,
  • elle est neuroprotectrice
  • module les hormones sexuelles

De plus en plus de publications mettent en évidence le potentiel préventif de la mélatonine, non seulement dans la maladie d’Alzeihmer, mais aussi dans la maladie de Parkinson et les performances cognitives.

Les conséquences d’un manque de sommeil

De nombreuses études pointent du doigt le lien entre le sommeil et la longévité et les risques de maladies.

Une perturbation du sommeil favorise : 

  • La fatigue
  • Une baisse des performances physiques et intellectuelles
  • Une diminution de la libido et des fonctions sexuelles
  • Des altérations de la mémoire
  • La vulnérabilité au stress
  • La dépression qui est multipliée par 4 chez les insomniaques
  • Des troubles psychologiques et comportementaux
  • Des myalgies
  • Une baisse des défenses immunitaires
  • Dérèglement de l’appétit et l’obésité
  • Les maladies cardiovasculaires: les troubles du sommeil sont un puissant facteur d’hypertension
  • Vieillissement accéléré

Les différents troubles du sommeil:

On distingue 6 types de troubles du sommeil :

  • Difficultés d’endormissement principalement liées à la tension pulsionnelle élevée
  • Réveils nocturnes liés le plus souvent au stress, au surmenage et à l’anxiété
  • Réveils précoces, associés à la dépression
  • Décalages horaires, dû à l’éclairage artificiel, l’exposition tardives aux écrans, des activités, émotions trop intenses, voyages, travail de nuit, adolescence, changements de saisons
  • Sommeil non récupérateur qui peut-être lié : 
    • Des dîners trop copieux, trop protéinés, trop d’alcool, trop de sucres
    • Le tabac, le café
    • Les intolérances alimentaires
    • Trop de sport intense en fin de journée
    • Apnée du sommeil
    • Manque d’aération de la chambre
    • Environnement défavorable, chaud, froid, Wifi, portable, ondes
    • Syndrome des jambes sans repos
  • De très nombreux médicaments peuvent aussi diminuer le sommeil comme les Bêta-bloquants

La place de la sieste :

De petites siestes de 10 à 20 minnutes ralentissent le rythme cardiaque et ont une effet anti-hypertenseur.

Leur pratique régulière contribue à diminuer les risques cardiovasculaires.

La sieste fait partie du paradoxe français dans le modèle “méditerranéen”.

Les solutions naturelles face au sommeil :

Les rôles du magnésium dans le sommeil

Il intervient dans l’induction du sommeil et de la chronobiologie, dans la structuration du sommeil, la qualité récupératrice du sommeil et sur les facteurs d’insomnie.

Nous vous conseillons Magnemar Force 3 qui contient de la taurine, neurotransmetteur qui favorise le sommeil et diminue la perte du magnésium par l’organisme.

Il existe beaucoup de produits et de nombreux laboratoires qui proposent des compléments alimentaires pour le sommeil.

En faire la liste, ne fera que vous perdre et sera trop longue.

Alors je vous ai sélectionné 3 compléments alimentaires efficaces et recommandés par les clients : 

  •  Sommeil 30 avec Mélatonine
  •  Relaxmax avec tryptophane
  •  IbuActin avec mélatonine et plantes pour le sommeil et qui favorisent la digestion

Mais vous pouvez aussi consulter la catégories “stress et sommeil” pour retrouver vos compléments naturels comme la valériane, millepertuis, mélatonine seule…

Je vous conseille de consacrer un peu de temps et de vous initier à la méditation ou au minimum à la relaxation…

Agir contre le stress est une chose importante, en tant que kinésiologue, je peux que vous conseiller de consulter pour que vous puissiez retrouver un sommeil réparateur et mieux comprendre ce qui vous empêche de bien dormir ou d’éliminer les sources de stress émotionnels qui vous bloquent.

Je suis également à votre disposition pour vous conseiller au 04 68 21 10 10

Lionel GIMENEZ

Ce dossier est largement inspiré des cours de Nutrithérapie du Dr Jean-Paul Curtay.