La propolis, trésor de ruche

Publié le 24/04/2020 -

Qu’est-ce que la Propolis ?

La propolis est substance résineuse, balsamique, gommeuse récoltée par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres.

Balsamique, veut dire qui a une utilisation analogue au “baume”, c’est une huile qui les voies respiratoires….

Les abeilles mélange cette résine récoltée avec leurs sécrétions salivaires.

Elles se servent de la propolis pour protéger leur ruche d’éventuels développement bactérien ou agent pathogène extérieur. Elles enduisent l’intérieur et l’extérieur de la ruche pour la rendre étanche.

Propolis en Grec signifie ” en avant de la cité “.

Les qualités de propolis varient selon la région où elle est produite par les abeilles et les arbres ou arbrisseaux présent sur le lieu, ce qui peut donner des différences de goût, de couleur et de composition.

Par exemple, la propolis verte vient du brésil avec l’arbre Baccharis, la propolis rouge vient essentiellement de Cuba, Mexique et Brésil avec l’arbre Dalbergia ecastaphyllum, et notre propolis brune ou européenne est principalement issue des peupliers.

Histoire de la propolis

Un passé qui remonte à l’antiquité, car cela fait des millénaires que l’homme utilise les produits de la ruche pour prévenir et guérir différents problèmes de santé et dans leur alimentation.

Dans l’antiquité, elle était préconisée pour les problèmes de peau et les plaies par les Grecs, les Romains et les Perses.

Le nom Propolis est donc Grec, en rapport à la cité.

Les soldats romains partaient en guerre en emportant un morceau de propolis avec eux pour aider la cicatrisation de leurs plaies.

Elle était mentionnée dans l’Ancien testament pour ses propriétés thérapeutiques.

Pedanius Dioscorides en parle dans De Materia Medica.

Les Incas, en Amérique du Sud utilisaient la propolis comme antiseptique.

Hippocrate la recommandait également pour les plaies et les ulcères.

En Afrique du Sud, pendant la guerre des Boers, mélangée à de la vaseline, elle était utilisée en chirurgie.

Pendant la seconde guerre mondiale, elle fut largement utilisée par l’armée russe.

Le Dr Karl Lund Aagaard, Monsieur Propolis

De 1967 à 1973, des études menées au Danemark par un biologiste danois, le Dr Aagaard ont prouvé différents effets bénéfiques sur cette résine. Après avoir observé les effets de la propolis sur plusieurs milliers de patients, il conclut : “le champ d’influence de la propolis est extrêmement large, et il décrit la liste de ses actions que je peux pas décrire car nous serions en infraction.

Pourquoi prendre de la Propolis ?

La composition varie considérablement d’une région à une autre en fonction de la végétation, d’une saison à une autre et d’une riche à une autre.

La richesse de la propolis réside dans la multitude de substances actives qu’elle renferme.

On trouve parmi elles :

  • des flavonoïdes ( acide caféique, la quercétine, la baicaline, la pinocembrine, la naringine ou la chrysine)
  • des acides phénoliques,
  • acide cinnamique,
  • acide coumarique
  • Artiplilline C
  • des acides aromatiques,
  • des oligo-éléments
  • des huiles essentielles
  • des pollens d’abeilles
  • des polysaccharides
  • des protéines
  • des acides aminés

Bref en général dans un échantillon, on identifie 80 à 100 composants chimiques différents.

Les actions de la propolis :

Relativement peu d’essais cliniques ont été menés pour démontrer les propriétés de la propolis. Elles sont cependant bien documentées par des essais in vitro et sur animaux.

Quelques données suggèrent que la propolis contribue à diminuer le virus de l’herpès en externe et en solution à base de propolis.

Des données in vitro suggèrent les composants phénoliques sont capables d’inhiber l’Helicobacter pylori, une bactérie qui infecte la muqueuse gastrique.

Face à l’augmentation de l’antibiorésistance, la recherche s’intéresse à toute substance susceptible d’avoir une action synergique avec les antibiotiques et de nombreux chercheurs s’intéresse à la propolis.

Elle est traditionnellement utilisée pour prévenir les problèmes des voies respiratoires et contribuer au défenses naturelles. Cependant, il existe peu de données issues d’études cliniques.

Les différentes formes utilisées de propolis

Elle peut être utilisée selon l’objectif souhaité, à l’état brut en bâtons, granulés ou poudre, sous forme d’extrait hydro-alcoolique (ou teinture de propolis) ou aqueux, de graisse, d’extrait mou, de crèmes, de shampooing, de gomme à macher….

Chez Nature et forme, nous avons 2 marques qui se distinguent :

  • Aaggard Propolis, la gamme du fameux Dr Propolin
  • Propolia dont la matière première vient essentiellement de France