Huile de CBD et Chanvre

Publié le 17/09/2020 -

Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre, chanvre textile, chanvre industriel ou chanvre agricole est une variété de plante cultivée (Cannabis sativa L.) de la famille des Cannabaceae.

C’est une plante herbacée annuelle, désormais considérée comme l’unique espèce du genre botanique.

Bien que désignant la même espèce botanique (Cannabis est le nom latin du Chanvre), le terme chanvre est désormais utilisé de préférence pour désigner la plante industrielle.

Tandis que Cannabis est le nom médiatique utilisé pour désigner l’utilisation de sa substance psychoactive sous forme récréative.

Le chanvre industriel désigne des variétés sélectionnées pour un taux de THC inférieur à 0,2%.

Le THC est une des molécules Cannabinoïdes présente dans la matière végétale de la plante. C’est le seul, de tous les Cannabinoïdes, qui soit psychoactif.

C’est une plante qui peut être cultivée sur toute la planète, sur tout type de sol et différents climats. Ecologique par excellence, elle nécessite très peu d’eau, a très peu de bio-agresseurs et s’intègre parfaitement dans l’agriculture biologique.

Elle structure les sols et 1 hectare de cette culture fixe 15 tonnes de CO2, lors de sa photosynthèse. Une grande partie est ensuite restituée au sol.

Cette plante est composée d’une tige (fibre et chénevotte), de feuilles et fleurs composées de Terpènes (essence) et de molécules (Cannabinoïdes, flavonoïdes…).

Lorsque la fleur est fécondée elle donne des graines, appelées chènevis.

Le chanvre est considéré comme une “SUPER PLANTE”. Elle est capable de couvrir les 4 besoins vitaux de l’humanité : se nourrir, se loger, s’habiller et se soigner.

Ses utilisations sont infinies. Nous parlons d’une culture couvrant aussi bien des besoins alimentaires pour les hommes et les animaux, que la production textile, la production de matières thérapeutiques, des matériaux de construction, de l’isolation phonique et thermique, des litières, des cordages, du papier, divers matériaux composites associées à des matières plastiques, du biocarburant et bien d’autres.

Histoire du chanvre

L’histoire du chanvre / Cannabis et de l’homme remonte à plusieurs milliers d’années.

Il était déjà connu en Chine, il y a plus de 2000 ans.

C’est sûrement l’une des premières plantes domestiquées, probablement pour ses fibres robustes, les qualités nutritives de ses graines ainsi que les propriétés médicinales de sa résine.

Elle a été longtemps omniprésente dans l’histoire de l’homme et considéré comme une ressource stratégique.

Elle servait de vêtements royaux occidentaux et la Chine confectionnait du textile déjà -600 avant JC.

Au moyen Age, Charlemagne encourage la culture du chanvre.

Les Arabes ont perfectionné la technique de fabrication du papier à partir du chanvre, pour diffuser des manuscrits et de nombreux textes scientifiques, littéraire et philosophique.

La première bible de Gutenberg, aurait été imprimée sur papier de chanvre.

L’âge d’or du chanvre se situe entre le 17e et 18e siècle. Cette popularité s’explique par l’explosion du commerce maritime et leur utilisation des cordages et des voiles pour naviguer.

Elle fut ensuite diabolisée par le Marijuana Tax Act et de moins en moins d’agriculteur vont cultiver le chanvre.

En France, par exemple, 176 000 hectares sont recensés en 1840 contre seulement 3400 hectares en 1939.

Après les années 40, le chanvre a perdu son statut de premier matériau textile et ensuite les savoir-faire et les outils, sa connaissance ont quasi disparu jusqu’à nos jours où l’engouement autour des ressources du chanvre reprend sa place.

Les bienfaits du chanvre et du CBD

Pouvant être consommé sous plusieurs formes par l’homme, la consommation du chanvre est un atout incontournable pour notre santé mais également pour celle de notre planète. Aucune des 3 millions de plantes recensées n’apporte autant de nutriments essentiels que le Chanvre.

Le chanvre Bio répond à la nécessité d’équilibrer notre alimentation pour vivre une vie saine, en harmonie avec la terre.

La plante est transformée en centaines de produits différents depuis sa domestication. L’évolution technologie d’aujourd’hui permet d’en faire un matériau pour les industries d’avenir.

1- Santé

Super aliment assurant une agriculture durable, la richesse de ses fleurs et de ses graines en font la reine des plantes.

Grâce à ses puissantes caractéristiques nutritives, le chanvre constitue une solution aux problèmes de la faim dans le monde et a conduit de nombreux scientifiques, dont le célèbre biochimiste R.Lee Hamilton, à penser que sa consommation contribue à un “état de super santé”.

Extrêmement digeste et dans gluten, ni lactose, elle est adaptée à tous les régimes. Libre de tout allergène et anti-nutriment, c’est un aliment qui peut se consommer sans contre-indication ou restriction de quantité. C’est une des sources d’alimentation la plus équilibrée.

Ses graines, aussi appelées chènevis, peuvent êtres consommées crues. Elles sont source de protéines (22%), lipides (32%), minéraux, d’hydrate de Carbone (32%), de vitamines et de fibres (14%)

Ces composés aident à l’entretien des vaisseaux sanguins et des artères (AESA). Elles agissent également sur la bonne santé des yeux, des cheveux et de la peau. Mais les graines de chanvre délivrent bien d’autres bienfaits grâce à tous les minéraux, les vitamines et les phytostérols qu’elles contiennent.

Les protéines ont le spectre de tous les acides aminés présents dans le corps humain. La protéine majeure dans le chanvre, c’est l’édestine.
C’est la protéine qui constitue principalement l’ADN du corps humain. Cet ensemble est hautement assimilable par l’organisme et lui est pleinement bénéfique.
Elle intègre les 8 acides aminés présent dans le corps, en bonne promotion. Ce qui est unique.

Les antioxydants y abondent. Comme la cystéine, qui est utile à la formation des enzymes.

Les Lipides sont les matières grasses qui sont indispensables à la structure et au fonctionnement des tissus cellulaires. Ils transportent les vitamines.
Parmi les lipides, certains sont dits “essentiels” : cela signifie que notre organisme ne sait pas les fabriquer et qu’il en a absolument besoin. Ce sont les acides gras polyinsaturés et divisés en 2 familles : les oméga 3 et les oméga 6.

Les omégas 3 et 6 sont particuliers pour notre organisme dans la mesure où la priorité n’est pas d’en consommer une quantité minimum mais de les consommer dans une proportion idéale. C’est à dire que notre corps fonctionne de manière optimale avec un bon rapport d’omega 3 / oméga 6 consommés. C’est le cas du chanvre et c’est unique dans le monde végétal.

Les acides gras polyinsaturés participent à faire baisser le niveau de cholestérol dans le sang, donc à la bonne santé des artères.

Les fibres alimentaires permettent quant à elles de réguler le transit ainsi que la sensation de satiété. Mais elles contribuent activement à la santé générale en participant à la prévention au niveau cardiovasculaire, digestif et immunitaire.

Les vitamines et minéraux présentes dans les graines de chanvre sont également essentielles pour la santé. Ici les vitamines A, B1, B2, B3, B6, D, E s’y compilent. On note également la présence de phosphore, de potassium, de magnésium, de calcium, de Fer, de manganèse, de Zinc, de Sodium, de silicium et de Chrome.

Les glucides représentent la principale source d’énergie de l’organisme. Au niveau nutritionnel et physiologique, on classifie les glucides en fonction de leur indice glycémique (IG).
Ce qu’on appelait communément “les sucres lents” présentent un IG faible (inférieur à 35), voire également des IG moyens (35 à 50) et les “sucres rapides” ont des IG supérieurs à 50 sur une échelle de 100.
Pour éviter les effets néfastes d’une trop grande consommation de glucides, il faut privilégier les aliments qui présentent un IG bas ou modéré, c’est à dire qui nécessitent une réponse modérée de l’organisme (traduite par la création d’insuline). Parmi les glucides, les graines de chanvre contiennent 83% de fibres insolubles. Les fibres insolubles accélèrent le transit et favorisent la satiété : elles stimulent le parcours de la nourriture dans l’estomac et l’intestin.

2- Le chanvre théapeutique et chanvre bien-être

Le Cannabis médicinal à le potentiel de contribuer au confort de certaines personnes mais la législation actuelle l’interdit.

La législation autorise certaines variétés de chanvre garantissant un taux de THC inférieur à 0,2%.

Le chanvre contient plus de 480 composés actifs, parmi lesquels une centaine de Cannabinoïdes, plus des Terpènes et des Flavonoïdes.

L’ensemble de ces composants (non séparés) créent ce qu’on nomme “l’effet d’entourage”.

Cette alchimie entre ces 3 composants n’est pas reproductible synthétiquement.

Les dernières recherches ont mis en avant la découverte d’un système de communication biochimique du corps humain jusqu’alors inconnu, le système endocannabinoïde, qui joue un rôle crucial dans la régulation de notre physiologie, de notre humeur et de notre expérience quotidienne.

Le chanvre dit industriel est sans THC et n’a pas d’effet psychoactif, il est donc légal.

Les produits à usage thérapeutique issus de ces plantes sont classés dans la catégories Chanvre Bien-être.

Le CBD ‘Cannabidiol) est une des nombreuses substances qui est extraite du chanvre ayant des propriétés permettant d’améliorer le bien-être et le CBD interagi également avec notre système endocannabidoïdes.

Le CBD est principalement utilisé sous forme d’huile, possiblement en combinaison avec d’autres extraits.

Dans l’organisme, le CBD joue le rôle de catalyseur, il optimise la réponse naturelle à la douleur, mais aussi au stress, l’anxiété en agissant sur le système nerveux et en réduisant l’impact de l’un et de l’autre.

Quel CBD et produit à base de chanvre acheter ?

La gamme Eutra CBD

La gamme Nunti-Sunya

Protéine de chanvre

Protéine de chanvre 400gr Purasana