Contrôlez votre acidité

Publié le 6/03/2020 -

Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ?

Un équilibre vital pour la santé

L’équilibre acido-basique est quelque chose de très important et je vois trop de personnes au magasin arrivant avec cette problématique de base et n’ayant pas connaissance de son impact sur notre état de santé.

Cet équilibre est essentiel pour le fonctionnement de nos cellules, en effet les réactions chimiques, enzymatiques sont sensibles à l’acidité du milieu dans lequel elles surviennent.

Pour que nous puissions vivre en bonne santé, l’organisme doit maintenir son milieu intérieur dans des conditions physiques et chimiques relativement constantes.

Pour maintenir cet équilibre, l’organisme est prêt à pomper du calcium dans les os pour maintenir l’équilibre, ce qui peut donner de l’ostéoporose, des tendinites chroniques… par exemple.

Plusieurs organes participent au maintien de l’équilibre acido-basique : les reins, les poumons, le tube digestif.

Quand ces organes sont perturbés, associés à une mauvaise alimentation, les ennuis commencent…

D’où viennent les substances acidifiantes ?

Elles sont issues directement de ce que nous mangeons chaque jour, 3 fois par jour, 365 jours par an et cela pendant des années…

L’objectif de se nourrir, hormis le plaisir des goûts est de fournir de l’énergie et des nutriments à notre organisme, mais cette transformation des aliments génères des déchets dont certains sont acides.

Par exemple pour compenser l’acidité crée par la dégradation de 200g de protéine animale, il faudrait manger 400g, le double de légumes, et je ne compte pas le pain, le fromage, le dessert pris avec le repas….

L’équilibre acido-basique du sang

La valeur optimale du pH sanguin est aux alentours de 7,4, le sang est donc légèrement basique (7,0 étant neutre).

Malgrès notre alimentation, le pH du sang ne tolère que très peu de variations, il y a acidose au-dessous de 7,37 et alcalose au-dessus de 7,43. Au delà de ses limites une solution “tampon” va se mettre en action pour contrôler le pH.

Quand l’équilibre est perturbé

Si les limites sont souvent dépassées, que notre alimentation soit régulièrement acidifiantes, ce qui est le cas pour beaucoup de personnes, notre métabolisme va être perturbé et l’organisme va s’encrasser. C’est ce qu’on appelle les maladies de civilisations ou d’encrassage : fatigues, douleurs musculaires, articulaires, fragilisation osseuse, calculs rénaux, hypertension, diabète, prise de poids, problèmes de peau… Cette liste n’est pas exhaustive

Quand l’acidose devient chronique

Nos nouvelles habitudes alimentaires depuis 50 ans apporte une acidose souvent chronique, c’est une acidification latente et constante, c’est un mal des temps moderne.

La constipation, une conséquence du déséquilibre acido-basique

Si, sur la moindre portion du tube digestif, les conditions de pH ne sont pas respectées, les sucs digestifs ne peuvent pas effectuer complètement leur travail : la digestion s’en trouve incomplète Ainsi, lorsque l’acidité est trop importante au début de l’intestin grêle, en particulier au niveau du duodénum, la digestion des protéines et des lipides se fait moins bien. Par conséquent, ces composés se décomposent trop tard, en particulier dans le côlon.

Ceci a pour conséquence une perturbation du processus de fermentation qui se tient habituellement à ce niveau du trajet digestif, et qui va alors se transformer en processus de putréfaction, conduisant aux phénomènes de constipation et de ballonnements, et à la production de selles malodorantes.

Le pH a aussi une influence sur…

  • l’immunité, car les anticorps ont besoin d’évoluer dans des conditions de pH optimales pour neutraliser efficacement leurs antigènes.
  • L’oxygénation des tissus, car nos globules rouges ont besoin d’évoluer dans des conditions également de pH optimales pour bien fixer l’oxygène et le distribuer dans l’organisme.

L’alimentation moderne est acidifiante

Le mode de vie moderne encourage la consommation d’aliments qui génèrent des acides dans l’organisme. Il contribue à une acidose chronique qui finit par altérer l’état de santé.

Ces aliments acidifiants sont aujourd’hui bien connus.

  • Le sel de table, car le chlore donne de l’acide chlorhydrique;
  • les protéines animales et les céréales, car leurs acides aminés à base de soufre donnent de l’acide sulfurique;
  • Le méthanol, un alcool présent dans le bourbon, le whisky, le cognac;
  • L’aspirine;
  • La charcuterie, poisson panés ou frit
  • Omelette industrielle, oeufs en gelée
  • Légumes en conserve, soupe sachet, fruits au sirop, fruits secs grillés et salés et les fruits en excès.
  • Pain blanc, pain de mie, biscottes, riz blanc, riz cuisiné
  • Pâtes blanches, corn flakes, céréales petit déjeuner soufflées et sucrées, viennoiseries, pâtisseries, biscuits sucrés ou apéritifs, pizza, quiche, tartes
  • Fromages, yaourts, desserts lactés sucrés, lait chocolaté
  • Beurre demi-sel, crème fraîche, fond de sauce, nuoc-mâm, sauce soja, moutarde, ketchup, vinaigrette du commerce, cornichons
  • Jus de tomate, sodas, alcool, café

Vous me direz qu’on a l’impression de ne rien pouvoir manger alors ?!?

Les aliments à privilégier :

  • Viande blanche et maigre ou mieux protéines végétales
  • tous les poissons, en particulier hareng, saumon et huîtres
  • Oeuf dur, au plat, à la coque, brouillé ou en omelette
  • Tous les légumes frais ou surgelés, tous les fruits frais mais pas en excès, tous les légumineuses : pois, haricots blanc ou rouges, fèves, soja
  • Amandes, noisettes
  • Pain complet, riz complet, riz sauvage, riz basmatti, quinoa, millet (mieux vaut éviter le gluten),
  • Pâtes complètes et intégrales, muesli sans sucres
  • Yaourts nature, fromage blanc avec modération mais c’est mieux sans lactose alors yaourt soja nature, yaourt au lait d’amande, de coco
  • Les huiles d’olive, colza, noix, soja…..
  • Ail, oignon, échalote, persil, basilic, estragon, ciboulette, thym, romarin, laurier….
  • Eaux minérales, jus de fruits frais 100% pur jus sans sucre ajouté (avec modération)

Pourquoi acheter les compléments alimentaires pour l’équilibre acido-basique ?

Il n’est pas toujours facile de changer radicalement d’alimentation, on peut être invité ou le reste de la famille ne souhaite pas manger comme vous ou vous avez juste envie de faire un excès ou votre travail vous empêche une alimentation différente…

Vous mangez correctement, mais votre stress déclenche chez vous une acidité chronique et vous n’aimez pas faire de la méditation pour vous détendre…

Vous trouverez alors un certain nombre de compléments alimentaires ayant pour action de ré-équilibrer votre acidité dans l’organisme dans la catégorie : Acidité gastrique

La sélection Nature et forme :

Formule alcalinisante du Dr Jacob’s en comprimés ou poudre

Erbasit sans lactose

pH Basic de Nature’s plus

Vous pouvez aussi sur notre site vous procurez les bandelettes de pH Biosana